Environ 900 km de route. Selon votre manière de l’organiser et de l’appréhender, ce trajet peut être un véritable calvaire ou une magnifique aventure.

C’est parti pour l’aventure, on a l’embarras du choix pour le transport : soit voyager avec le taxi-brousse qui est un transport commun, soit partir avec sa propre voiture ou un véhicule loué en privée.

Taxi-brousse : Tana – Ambanja et Ambaja – Ankify

Le taxi-brousse, c’est le transport en commun de Madagascar, ainsi ce sera échange et conversation avec les autres voyageurs, une ambiance musicale pendant le trajet (on peut même choisir la chanson) et avoir deux conducteurs qui font une permutation afin d’assurer le voyage.

Les départ on lieu de Tana tout les jours entre midi et 15h depuis la gare routière située à Ambodivona, tout les taxis connaissent l’endroit, prévoyez simplement de partir à 10h00 de l’hôtel pour vous y rendre, avec les embouteillages même si vous n’êtes pas loin, le trajet risque d’être long.

Pour les tarifs, compter 50 000 Ar / personne, pour les grands, n’hésitez pas à prendre 2 places, 18h de trajet avec les jambes serrés, fourmis assurés !

Vous voila parti, prochain arrêt pour le dîner, soit à Manerinerina, soit à Maevatanana ou bien à Ambondromamy selon l’heure du départ et la vitesse de la voiture. Des gargotes, restaurants et auberges ouverts 24h sur 24 sont au service des voyageurs qui proposent des menus variés : plats du riz avec de la viande de zébu ou saucisse, poulet ou poisson, … ou bien des différentes soupes ainsi que mine-sao et le yaourt fait maison comme dessert, sur ce point, si vous êtes dans un pays du tier monde pour la premières fois, éviter tout ce qui n’est pas cuit pour éviter la tourista (crudité, yaourt maison), et surtout le café fait avec l’eau du puits.

Dans le principe, pas de pause jusqu’à l’arrivé, uniquement pause de quelques minutes en cas de “besoin”, ainsi n’attendais pas une pause, demandé, vos voisins vous en serons reconnaissant 😉

Arrivé à Ambanja le lendemain dans la matinée, des minibus ou taxis civils (à 5.000 Ar le frais) sont prêts pour vous embarquer vers la côte d’Ankify, où ce trouve le port qui relie la grande terre à Nosy Be

Vous n’êtes pas encore parvenu à la destination, à une distance de 25km, à 45 mn en vedette rapide (à 12.000Ar) ou à environ 1h 30 en bateau (entre 5.000Ar à 9.000Ar), vous entrez au port Hell ville.

Bienvenue à Nosy Be, la perle de l’Océan Indien !

Partir avec sa propre voiture ou un véhicule loué

Le plus grand avantage de partir sur son véhicule privé c’est de pouvoir s’arrêter là où on veut, en effet les paysages sont magnifiques, et si vous prenez un chauffeur guide, il connaitra quelques coins des plus agréables, sans doute prévoir le trajet sur 2-3 jours !

Les étapes du trajet au cas ou vous conduisez vous même :

  • Antananarivo – Ankazobe : 94 km (environ 1h 30mn)
  • Ankazobe – Maevatanana : 235 km (environ 04h)
  • Maevatanana – Ambondromamy : 96 km (environ 1h 30mn)

A l’intersection d’Ambondromamy, il faut bifurquer au Nord.

  • Ambondromamy – Mampikony : 84 km (environ 1h 20mn)
  • Mampikony – Antsohihy : 82 km (environ 1h 20mn)
  • Antsohihy – Ambaja : 218 km (environ 04h)
  • Ambanja – Ankify : 29 km (environ 25 mn)

NB : Pour faire traverser votre voiture d’Ankify à Nosy Be, des bacs sont à votre disposition.

 

tristique efficitur. libero risus. eleifend et, lectus amet, non Donec nec